Above the Clouds

ARTISTES PERMANENTS

Nicolas Vinyes.jpg

Nicolas Vinyes
Directeur Artistique et Scénariste

Passionné de littérature depuis son plus jeune âge, c'est très naturellement que Nicolas se tourne vers l'écriture et les livres une fois adulte.

Bercé durant son enfance par les textes de Barbara, Renaud et Brassens, il fonde son propre groupe de musique, dans lequel il est le parolier, avec deux camarades de lycée : Matthieu Bourlon et Benjamin Auriche. Si l'aventure se termine une fois son baccalauréat option Arts Dramatiques en poche, l'expérience lui permet de confronter son travail à un public et de s'essayer à l'enregistrement en studio.

Il entre à l'université en 2008, en licence Métiers du livre et du Multimédia. En parallèle de ses études, il s'engage en tant que basse au sein de la Chorale Universitaire de Clermont-Ferrand où il eut la chance d'interpréter des œuvres classiques monumentales (Peer Gynt de Grieg, Les Saisons de Haydn, Messe de Minuit pour Noël de Charpentier, la Messe du Couronnement et la Messe de l'Orphelinat de Mozart, Jesu, meine Freude de Bach etc.) et de se produire de nombreuses fois sur scène, en Auvergne et dans toute la France. Il s'investit également dans la gestion de la chorale, d'abord en intégrant le conseil d'administration, puis en devenant président de l'association de 2013 à 2015. Il organise, notamment, un grand concert pour célébrer les 50 ans de la chorale.

Depuis la fin de sa scolarité, il travaille à la médiathèque de Clermont-Ferrand en tant que médiateur numérique.

En 2017, il décide avec Nicolas Lyan de fonder la compagnie Belle Ivresse, avec comme objectif de promouvoir et de diffuser toutes les formes de création artistique. Il se lance alors dans l'écriture de la pièce de théâtre À bout, leur premier projet, qui voit le jour en septembre 2019.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Nicolas Lyan
Directeur Artistique, Metteur en scène et Comédien

Passionné de philosophie, d’histoire et d’Arts, Nicolas se forme dans un premier temps au théâtre de boulevard grâce à une amicale laïque d’un village auvergnat, avant de rencontrer ses premiers auteurs classiques au conservatoire de Clermont-Ferrand à 16 ans. En 2010 il part à Paris pour compléter sa formation à l’Ecole Claude Mathieu - Art et Techniques de l’acteur.

 

Depuis la fin de sa scolarité, il travaille avec plusieurs compagnies et metteurs en scène : Cie Olibres ; Cie L’Ere de Rien ; Cie Trottoir Express ; Cie Les Grooms ; Cie Ultreia ; Assoc. Lectures en Aventures ; Assoc. Creashow ; la MC93 ; Alexandre Zloto ; Léo Guillaume ; Pierre Guillois ; Urszula Mikos, Jean-François Guédy Paxel etc. Avec eux il est amené à jouer de nombreux auteurs, tels Shakespeare, Tchekhov, Jean-Luc Lagarce, Feydeau… et dans d'autres spectacles écrits sur mesure, notamment autour du patrimoine. 

En 2015, il met en scène la pièce Merlin ou la Terre dévastée du dramaturge allemand Tankred Dorst, avec une équipe de 13 personnes pour une dizaine de représentations. Fort de cette expérience, il accompagne en 2016 la metteure en scène Lorelyne Foti pour sa mise en scène de Miracle en Alabama de William Gibson au CDN de Troyes et à la scène conventionné de Vitry-le-François. La même année il travaille auprès de la compagnie Ad Vitam dans la diffusion de ses pièces jeunes publiques en région parisienne. De septembre 2017 à juin 2020, il donne deux cours de théâtre hebdomadaire auprès de collégiens à la Cave à Théâtre (92), lieu dirigé par la compagnie Annibal et ses éléphants.

 

Il retrouve Nicolas Vinyes en 2017 avec qui il forme le projet d’une compagnie de création, diffusion et production d’œuvres d’Arts, ayant pour ambition de trouver, à terme, un endroit pour installer un atelier permanent de création artistique. Afin de mêler dans un même lieu de résidence le plus grand nombre d'expressions artistiques, pour qu'elles s'influencent et se nourrissent entre elles.

944322_264269570380740_1055330424_n_edited.jpg
Jules.jpg

Jules BODIN

Comédien et Scénariste

Formé dans un premier temps à l'audiovisuelle à l'école CIFACOM (75), Jules Bodin réalise ses premiers court-métrages en 2008 et écrit, réalise et joue dans une publicité pour l'entreprise Talent Group. En 2010 il intègre l'Ecole Claude Mathieu - Art et Techniques de l'acteur d'où il sort diplômé en 2013. La même année il joue dans l'audition promotionnelle de l'école mise en scène par Alexandre Zloto. En 2014, il joue le Jeune Homme dans Le 20 Novembre de Lars Noren, mis en scène par Philippine Guillon. Il interprète également Stanislas dans Le Corset, une pièce décalée ayant pour toile de fond le Paris de l'Occupation, écrite et mise en scène par Marie Radel. En 2015 il interprète l'un des rôles principaux de la pièce Merlin, ou la Terre dévastée de Tankred Dorst, mise en scène par Nicolas Lyan. Il continue sa carrière de comédien en 2016 avec la pièce Jusqu'au bout mise en scène par la compagnie Olibres puis en 2017 avec le rôle de Chas, un gardien de prison, dans la pièce Au Pont de Pope Lick de Naomi Wallace, mise en scène par le collectif des Dépouillés. En 2018 il joue le rôle de Guido dans l'adaptation de l'autobiographie de Jacques Mesrine, A Bout mis en scène par Parelle Gervasoni. En 2020, on le voit dans la pièce de boulevard En tête à tombe de David Yol.

Il joue également dans plusieurs court-métrages : Le Bon, la Brute et le Truand d'Hippolyte Leibovici (2016) ; Speed de Sarah Eleiwa (2017) ; Je suis son Nom de Laïla Hamdaoui (2019) ; Tu t'appelles comment de Benjamin Auriche (2020).